Retour


ISMER SARL - TRAVAUX MARITIMES - ZA DE L'ESTACADE - 56100 LORIENT
Tel 02 97 64 22 00 - Email jgs@celtismar.com - SIREN 334 980 729 00027 - N° armateur SPR3859

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ( à imprimer en format "paysage" )

Navires de travaux INISHGLAS & ISMER
-  Description du risque
 Actions de prévention

 Niveau
du risque
 Chute à la mer :
1°) équipage et passagers : noyade, hypothermie, heurt en tombant
2°) plongeurs équipés : heurt en tombant, noyade si vêtement ouvert
3°) chute entre bateau et quai
Port de la brassière ou d'un vêtement flottant fermé
Distance de sécurité par rapport au liston si pavois ouverts
Tapis antidérapant devant ouvertures
Défenses d'écartement de diamètre suffisant

 -
2
1
3
 Manutention de charges lourdes :
1°) stabilité du navire, en particulier liée à l'état de la mer
2°) chute de la charge ou d'une partie de celle-ci et éclats dans les yeux
3°) balancement de la charge au roulis ou au tangage
 Opérateur qualifié ; bottes, gants, lunettes, casque pour tous
Limitation de la hauteur de levage au minimum
Vérification de la charge, de son élingage et absence d'objet libres
Mouvements lents ; attention aux plongeurs

 -
1
3
2
 Risques pour les scaphandriers en surface :
1°) coup d'hélice
2°) choc à la tête risquant d'entraîner une perte de connaissance
3°) chute d'objets, en particulier extrémité des chaînes
 Obligation d'avoir un assistant qualifié qui sait où ils se trouvent
Moteurs obligatoirement stoppés ; attention aux cordages
Pas d'objets et d'outils posés au bord du liston ou sur le pavois
Freinage des chaînes et lignes de mouillages

 -
3
3
3
 Travail des métaux ( meulage & découpe ) :
1°) projections dans les yeux
2°) blessures aux mains ( coupures - brulures - écrasement )
3°) blessures aux pieds ( idem )
 Outils en bon état et vérifiés ( éliminer les disques abîmés )
Lunettes efficaces et propres
Gants épais
Bottes "de soudeur"

 -
3
2
2
 Chalumeau découpeur oxy-acétylène ou similaire
1°) feu à bord
2°) brulure par métal en fusion
3°) endommagement du pont
 Opérateur qualifié + assistant dédié aux tuyaux et bouteilles
Extincteur poudre et seau d'eau à portée de main
Protection individuelle complète et vérifiée, résistant au feu
Tôle acier de protection sous la zone de découpe

 -
2
3
2
Béton insuffisamment durci :
chute d'éclats et ricochets de gravier vers la face et les yeux
Respect du temps prescrit et vérification de l'absence de morceaux en excroissance ; limitation de hauteur au levage

 2
 Blessures par câbles et aussières Marins qualifiés seulement à proximité

 2
 Blessures par outillages dangereux ou détériorés Respect des outils et entretien - Elimination des outils dangereux

 1
 Chute sur le pont Rangement permanent des outils, cordages, tuyaux et rallonges électriques ; élimination immédiate des algues et salissures marines

 2
 Douleurs dorsales et articulaires   Utiliser les moyens de levage du bord pour toute manutention de charges supérieures à 30 Kg ; ne pas forcer seul sur une tâche, demander de l'aide aux autres membres de l'équipage.

 3
Environnement : pollution
1°) remplissage gasoil
2°) eaux de cale
3°) fluide hydraulique
4°) produits chimiques, emballages et chutes en cours de travaux
5°) déchet ménagers bord et équipage
6°) eaux usées
 Politique permanente de respect de l'environnement
Gatte de récupération du trop plein de remplissage éventuel
Gattes sous moteur ; pompage cale contrôlé ; bidons / vidange
Entretien raccords et flexibles grue ; chasse aux fuites permanente
Aucun rejet à la mer, même matières inertes
Tri sélectif
Caisse à eaux noires / toilettes , si utilisation en zone sensible
 
 Tout travail ne doit commencer qu'après rédaction et communication d'un mode opératoire détaillant les mesures de sécurité applicables.  Le capitaine est seul responsable de la décision de poursuivre ou non les travaux en fonction des conditions météorologiques.  
 Le présent de prévention plan et les consignes de sécurité du bord doivent être affichées pour être consultées
Il en est de même des qualifications de l'équipage
 En informer toute personne embarquant dans le cadre de son travail et vérifier qu'il en a pris complètement connaissance.
Lui attribuer un correspondant compétent
 
  Interdiction absolue de fumer à bord  Affichage correspondant  

Les équipements de sécurité spécifiquement liés à la navigation, l'incendie et l'envahissement des navires sont réglementés
par les Affaires Maritimes en France et le Department of Transports en Irlande.
Les risques spécifiques à la plongée sont régis par les règlements nationaux et doivent être respectés.
Les numéros d'urgences et des caissons de décompression sont affichés à la passerelle